Cette façon de marcher dynamique qui mobilise l’ensemble du corps fait de plus en plus d’adeptes.

 

Principes

 

Plus dynamique que la randonnée, la marche nordique a pour principe d’accentuer le mouvement de balancier naturel des bras à l’aide de deux bâtons. Le corps est ainsi propulsé vers l’avant.

On va plus vite, plus loin avec moins de fatigue.

La dépense d’énergie est accrue et le plaisir de la pratique arrive dès les premières foulées car la technique est simple.

 

Accessible à tous, cette nouvelle pratique ravira les jeunes ou moins jeunes, quelle que soit leur condition physique. C’est ainsi un sport familial et convivial qui regroupe un large public.

 

La Fédération Française d’Athlétisme est délégataire de la marche nordique. Elle en définit les normes.
Elle collabore avec la FFRandonnée pour développer l’activité en France et propose des formations d’animateur.

 

Cette pratique est appelée à se développer dans les clubs de la FFRandonnée. À ce jour, 7% des clubs proposent ainsi cette activité.